CHOUETTE, il fait très froid ( 0°C ) et le ciel est très dégagé !
En piste pour une chasse aux étoiles !!! En plus, ce soir, c’est les vacances. On se retrouve avec un groupe de 12 élèves hyper motivés et des visiteurs du soir qui nous ont accompagnés dans notre randonnée céleste (Mme Louboutin, Mme Poullelaouen, M Le Faucheur et M Dubois).
A noter aussi le retour d’un de nos anciens élèves, Donatien Letendre qui fut membre du groupe astro saison II !

Le groupe Astro
Le groupe Astro

Au programme ce soir :

  • Petit debriefing sur l’actualité très fournie en astronomie : origine de la formation d’Andromède (notre galaxie voisine qu’on pourra observer ce soir), découverte d’une supernova par un astronome amateur, observation de la plus lointaine supernova à 10,5 milliards d’années-lumière ( qu’on ne pourra évidemment pas observer ce soir… !!)….
  • avec les tablettes et les ordinateurs ( site Stelvision, Arnaudom…), repérage des constellations suivantes, au chaud dans la salle informatique de 18H30 jusqu’à 19H30 : ORION , le COCHER, ANDROMEDE, LE TAUREAU,les GEMEAUX, CASSIOPEE.
    recherche des constellations avec les tablettes
    recherche des constellations avec les tablettes

    Nous allons tenter de repérer puis d’observer dans ces constellations les objets suivants :

  • des étoiles : des monstres tels RIGEL, BETELGEUSE, ALDEBARAN, CASTOR ET POLLUX
  • une galaxie : M 31, la célèbre GALAXIE D’ANDROMEDE
  • des amas ouverts : les pléiades, l’amas du hibou
  • une nébuleuse, merveilleux nuage de gaz qui est une pouponnière d’étoiles : M 42 la nébuleuse d’ORION
  • et enfin, la star de la soirée LA LUNE qu’on s’amusera à photographier avec l’organisation d’un concours du meilleur cliché. C’est Nolwenn Bideau qui a remporté le concours. Félicitations !
    la Lune
    la Lune

    Dans des conditions très fraîches , le pari d’observer tous ces objets a été réussi. Les élèves ont pu ainsi observer une nébuleuse à l’origine de la formation des étoiles ,des étoiles dans des stades de vie différents ( super géantes, géantes), des couples ou binaires d’étoiles, de merveilleux amas et plus loin encore dans un autre monde, une galaxie. Enfin juste à côté ( 380 000 km cependant !!), on a contemplé notre Lune et ses fabuleux cratères bien visibles au télescope.

La soirée s’achève vers 22H avec quelques parents qui reviendront pour la suite du voyage en avril ou mai. Il fera moins froid et on pourra observer Jupiter et ses satellites. Rendez-vous est pris…