En ce mardi 25 mars, ils étaient dix valeureux latinistes à représenter le collège Max Jacob au concours ARELA réservé aux experts en langues anciennes.

concours arela 2014
concours arela 2014

« Magie, charmes et sortilèges dans l’Antiquité gréco-romaine », le thème retenu cette année ne manquait précisément pas de charme. « Oui, je lis pas mal de livres qui parlent de ça ! » confiait d’ailleurs Mathurin. « Cela concerne bien le latin. C’est plus précis que le sujet de l’an dernier », ajoutait Camille.
Un enthousiasme que ne partageait pas Philippe :« Le sujet est vaste et les choses à retenir compliquées. » « Je ne me suis jamais intéressé à ce thème ! », surenchérissait un Clément perplexe.

Le premier prix - une tablette numérique - était-il de nature à motiver les plus dubitatifs des latinistes ? « Trop bien ! », s’exclamait Aurore bientôt rejointe par Noéline :« Très encourageant ! » et Morgane :« C’est cool ! »

Encore fallait-il se donner les moyens de remporter le précieux prix ! Pour compenser d’éventuelles lacunes, nos dix concurrents étaient bien décidés à puiser dans leur réservoir de formules magiques. « Abracadabra ! » murmurait Noéline, bientôt relayée par Aurore :« Abracadabra ! latablettenumériqueàmoi ! » Je vous laisse déchiffrer. Pendant ce temps, Léa tentait un « Bim, boum, boum… réussi ! ». Solennel comme un dieu antique, Milian s’essayait à un « Puisse le sort m’être favorable ! ». Valentin de son côté renonçait à toute formule. Et Mathurin osait : « Réussite au concours ! » en précisant toutefois que cela ne marchait que lorsque l’on danse autour d’un totem en balançant du riz dessus. Pas gagnée, cette affaire !

A SUIVRE